Nantes: La monnaie locale Sonantes sera lancée au printemps

ECONOMIE Une campagne de mobilisation des futurs utilisateurs commencera début 2015...  

Frédéric Brenon

— 

La future monnaie locale nantaise ne proposera ni pièces, ni billets.
La future monnaie locale nantaise ne proposera ni pièces, ni billets. — A. GELEBART / 20 MINUTES

La future monnaie locale de Nantes sera lancée au printemps 2015, a annoncé ce jeudi Jacques Stern, directeur du Crédit municipal de Nantes, en charge du dossier. Une «campagne de mobilisation des acteurs concernés par son utilisation» commencera dès le «début d'année prochaine».

Développer l'échange entre entreprises

Baptisée Sonantes, la future monnaie sera exclusivement scripturale, c’est-à-dire qu'elle ne proposera ni pièces ni billets. Elle s'adressera en priorité aux 28.000 entreprises de l'agglomération, qui pourront ainsi alléger leur trésorerie sans recourir au crédit en euros.

«L'objectif est de développer la production et l'économie locale en favorisant les échanges, justifie Jacques Stern. Les entreprises qui seront payées en Sonantes auront tout intérêt à dépenser rapidement cet argent non convertible, à l'inverse du système financier actuel qui privilégie la rente.»

Les particuliers pas oubliés

Les particuliers seront aussi concernés. Les employeurs pourront verser une partie de leurs salaires en Sonantes. La monnaie locale sera acceptée par de nombreux acteurs locaux, à l'image de la Tan, les centres de loisir Accoord, les parkings NGE ou encore le bailleur social Nantes Habitat.

L'objectif est d'atteindre 3000 entreprises et 3000 personnes physiques utilisatrices de la monnaie locale nantaise «d'ici 4 à 5 ans».