Nantes: Les agriculteurs manifestent et bloquent le centre-ville

SOCIETE Blocage par des tracteurs, dépôt de fumier et lâcher de ragondins au programme...  

Frédéric Brenon

— 

Une centaine de tracteurs autour de la préfecture.
Une centaine de tracteurs autour de la préfecture. — F. Brenon / 20 Minutes

Une centaine de tracteurs sont stationnés rue de Strasbourg, rue Paul-Bellamy ou devant la préfecture depuis 11h30 ce mercredi matin. La circulation en centre-ville de Nantes, y compris celle des tramways (ligne 2 coupée entre Saint-Mihiel et 50-Otages), est donc fortement perturbée.

Il s'agit en fait d'un coup d'éclat d'environ 300 agriculteurs de Loire-Atlantique qui manifestent contre la hausse des contraintes pesant sur leur travail (normes, directive nitrates) et contre la concurrence des produits agricoles étrangers, à l'initiative du syndicat FNSEA et du mouvement Jeunes agriculteurs.

Lâcher de ragondins

Sur les pancartes, on peut lire «Fiers de vous nourire», «Mangez et buvez français» ou «Trop de biodiversité devient nuisible».

Outre quelques pétards, un spectaculaire dépôt de fumier, déchets verts et papiers administratifs est en cours. Un lâcher d'une dizaine de ragondins (bien vivants) est prévu ces prochaines minutes.

Un copieux dispositif policier observe la manifestation qui se déroule dans le calme.