Nantes: Le président Ponroy se fâche sur Facebook

HANDBALL FEMININ Après la sixième défaite de sa formation, mercredi soir, à Toulon (26-23), le patron du Nantes Loire atlantique handball s’est mis en colère contre ses joueuses…  

David Phelippeau

— 

Le président du NLA Arnaud Ponroy.
Le président du NLA Arnaud Ponroy. — F. Elsner / 20 Minutes

Avant le début de la saison de LFH (élite du hand féminin), le président Arnaud Ponroy avait fixé comme objectif dans Ouest-France «les play-offs et une place européenne». A presque mi-saison, le NLA est à des années-lumière de tout ça. Après huit journées, les filles du nouvel entraîneur Jan Basny sont dernières avec seulement un succès et nul…

«J’ai honte»

 Après le sixième revers de la saison de LFH, mercredi soir, à Toulon, Arnaud Ponroy a publié un message au vitriol sur le Facebook officiel du club: «Une défaite qui nous condamne à la dernière place à l'issue des matchs aller... 2 points de retard sur le 9e et nos objectifs de début de saison sont déjà dans les oubliettes de la LFH. Un match raté, sans rythme, sans vitesse, sans rien pour pouvoir prétendre évoluer à ce niveau-là. Je suis en colère et j'ai honte. Le réveil doit être immédiat et la révolte doit guider les joueuses pour nous donner envie de continuer cette aventure.» Le prochain match du NLA a lieu, samedi soir (20 h 30) au Vigneau, avec la réception de Nice, 5e.