Nantes Rezé: L’étonnant clip des Déferlantes

VIDEO Le NRB, qui a failli disparaître cet été, veut montrer qu’il est toujours vivant…  

David Phelippeau

— 

Le staff et les joueuses de Nantes Rezé à la fin du clip.
Le staff et les joueuses de Nantes Rezé à la fin du clip. — Capture d'écran Dailymotion

Le clip démarre dans une ambiance anxiogène. Alors qu’un journaliste annonce à la radio que le club est sur le point de disparaître, l’entraîneur Emmanuel Cœuret lit un journal avec comme gros titre: «Le NRB au bord du précipice». Puis, une voix féminine lance: «Nous aurions pu céder, nous aurions pu renoncer […] Nous avons plié mais jamais nous n’accepterons de rompre. […] Aujourd’hui, nous sommes encore là et nous sommes toujours… debout!»

Au bord du gouffre financier cet été, mais toujours là

A travers ce clip original de début de saison, le Nantes Rezé Basket et son partenaire Dagoba Films ont souhaité revenir sur les troubles économiques qui ont failli causer la perte du club l’été dernier. «Une épreuve qui rendu encore plus fort le groupe dirigé par Emmanuel Cœuret et qui a montré la détermination d’un club à demeurer au plus haut niveau», explique le service communication du NRB.