Saint-Nazaire: Retour sur la piste pour Bryan Coquard

CYCLISME Le Nazairien souhaiterait devenir champion du monde en 2015...

Guillaume Leroux

— 

Bryan Coquard, deuxième de la course en ligne des Championnats du monde espoirs (moins de 23 ans) de cyclisme sur route, samedi, à Valkenburg, a ajouté une nouvelle médaille d'argent à sa collection, moins de deux mois après son podium dans l'omnium sur la piste aux JO de Londres.
Bryan Coquard, deuxième de la course en ligne des Championnats du monde espoirs (moins de 23 ans) de cyclisme sur route, samedi, à Valkenburg, a ajouté une nouvelle médaille d'argent à sa collection, moins de deux mois après son podium dans l'omnium sur la piste aux JO de Londres. — Franck Fife afp.com

Voilà plus de cinq mois que le coureur de l’équipe Europcar n’a plus levé les bras. Le dernier succès de Bryan Coquard remonte à la première étape du Tour de Picardie en mai dernier. Entre-temps, le sprinteur a disputé son premier Tour de France avant de connaître une fin de saison délicate, victime d’un coup de mou post-Tour puis d’une fracture de la clavicule. Avec cinq victoires, sa saison reste néanmoins réussie.

Les Mondiaux en France

Pour 2015, il s’est fixé un autre objectif, celui de devenir champion du monde de cyclisme sur piste. Vice-champion olympique de l’omnium à Londres, il a désormais d’autres disciplines dans son viseur. «Je ne me sens pas capable de faire une préparation pour l’omnium, précise le Nazairien. Par contre, le scratch, la course aux points et l’Américaine m’intéressent beaucoup.» Ce qui plaît surtout à Bryan Coquard, c’est la possibilité d’être sacré champion du monde en France, puisque c’est à Saint-Quentin-en-Yvelines qu’auront lieu cette année les Mondiaux, du 18 au 23 février.

Pour son entraîneur, Fabien Aoustin, c’est dans l’épreuve de l’Américaine, qu’il disputera en duo avec son futur équipier chez Europcar, Thomas Boudat, qu’il a le plus de chances de briller. «Sur le papier, ils peuvent être champions du monde. Le scratch et la course aux points sont plus aléatoires, mais il en a déjà remporté au niveau mondial. Le podium sera largement jouable.»