Nantes: L'ancien garage Citroën de l'île de Nantes réduit en miettes

URBANISME Une grosse opération immobilière sera érigée sur cet emplacement exceptionnel entre Vincent-Gâche et le boulevard des Martyrs...

Frédéric Brenon

— 

L'ancien garage et concessionnaire a été démoli par les pelleteuses.
L'ancien garage et concessionnaire a été démoli par les pelleteuses. — F. Brenon / 20 MInutes

Idéalement placé à l'angle du boulevard Vincent-Gâche et du boulevard des Martyrs nantais de la Résistance, sur l'île de Nantes, l'ancien garage et concessionnaire Citroën n'existe plus. Les pelleteuses l'ont en effet réduit en miettes depuis quelques jours.

A la place grandira une ambitieuse opération immobilière de 16.500 m2, répartie en plusieurs blocs, mixant bureaux (3.000 m2), commerces (2.000 m2) et près de 185 logements libres, en accession abordables et sociaux. La construction est imminente, la livraison est prévue fin 2016. 

Un architecte de renommée mondiale pour «ne pas se rater»

«C'est un emplacement exceptionnel, aux portes du centre-ville et face aux lignes de tramway 2 et 3. La nouvelle opération va donner un nouveau visage urbain au boulevard des Martyrs. Il ne faudra pas se rater», estime Jean-Luc Charles, directeur de la Samoa, la société chargée de l'aménagement de l'île de Nantes.

Le promoteur Ataraxia a semble-t-il mesuré l'enjeu puisqu'il a choisi une architecte de renommée mondiale, Farshid Moussavi, pour concevoir le futur bâtiment situé à deux pas du jardin des Fonderies. L’architecte britannique, d’origine iranienne, a notamment signé des projets emblématiques à Moscou, Barcelone, Yokohama ou Cleveland.