Nantes: Les très gros scores de la Loire à vélo

TRANSPORTS L'itinéraire cyclable qui relie le Cher à l'océan Atlantique a déjà été fréquenté par 750.000 cyclistes depuis janvier...

F.B.

— 

Des cyclistes devant le pont de Saint-Nazaire.
Des cyclistes devant le pont de Saint-Nazaire. — © J. Damase

Alors qu'une nouvelle véloroute vient d'être inaugurée à Nantes, le succès de l'itinéraire Loire à vélo, qui traverse six départements de Cuffy (Cher) à Saint-Brévin (Loire-Atlantique), continue de progresser. De janvier à août 2014, l’itinéraire balisé de plus de 800 km a été fréquenté par 750.000 cyclistes, ce qui représente une augmentation de 10% par rapport à la même période de 2013, annonce la région Pays de la Loire.

Retombées économiques en hausse

Dans le détail, 366.000 cyclistes «touristes» (+7%) et 384.000 cyclistes «excursionnistes» (+13%) qui empruntent la route pour le loisir, à la journée, ont été totalisés. Et ces visiteurs sur deux roues peuvent rapporter gros: selon une étude commandée par les Observatoires régionaux du tourisme des régions Pays de la Loire et Centre, les retombées économiques avoisinent les 16,2 millions d’euros (soit +5% par rapport à la même période en 2013) et proviennent à 96% des touristes.