HBC Nantes: «La LNH se couche devant le PSG!», affirme Gaël Pelletier

HANDBALL Ce lundi, dans Ouest-France, le président nantais fustige l’attitude des instances dans l’affaire de la morsure de Kopljar…

David Phelippeau

— 

Le président du HBC Nantes Gaël Pelletier.
Le président du HBC Nantes Gaël Pelletier. — F. Elsner / 20minutes

Mercredi dernier, lors de Chambéry-PSG (33-32), l’arrière parisien Marko Kopljar a été expulsé pour avoir mordu le haut du bras gauche du Chambérien Benjamin Gille. La Ligue nationale de hand n’a pris pour l’heure aucune mesure conservatoire à l’encontre du joueur croate.

 

Kopljar devrait donc bien être présent contre les Nantais, mercredi, à la halle Carpentier dans le choc entre le PSG (3e) et le HBCN (2e)… «Le joueur n’a pas d’antécédent, explique Etienne Capon, le directeur général de la LNH, à Ouest-France. Il y a absence de blessure grave et pas de préméditation. C’est un geste dans le feu de l’action.»

Gaël Pelletier allume la LNH

Le président du HBC Nantes Gaël Pelletier est très en colère: «Le PSG sera champion, il n’a pas besoin de l’aide de la Ligue. C’est une décision irresponsable qui fait peu de cas des valeurs de notre sport. La LNH se couche devant le PSG. Je n’ai aucun doute sur le fait, que n’importe quel autre club n’aurait pas eu le même traitement de faveur. La LNH devra gérer ce précédent et nous expliquer à quoi servent les mesures conservatoires.»

Mots-clés :