FC Nantes: Pour Der Zakarian, «Riou est le n°1 et il n’y a pas à polémiquer»

FOOTBALL Pour le déplacement à Bastia, mercredi soir, l’entraîneur du FC Nantes a choisi de laisser Maxime Dupé sur le banc de touche…

David Phelippeau

— 

Michel Der Zakarian le 25 octobre 2013 à Nantes.
Michel Der Zakarian le 25 octobre 2013 à Nantes. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Nul besoin d’attendre, ce mardi matin, l’annonce officielle de l’entraîneur nantais pour comprendre que Rémy Riou, blessé depuis juillet, allait reprendre sa place dans la cage à Bastia, au détriment de Maxime Dupé. Et pour cause: lors de la mise en place de veille de match, l’ancien Lyonnais faisait partie de l’équipe titulaire, derrière une défense composée de Cissokho à droite, Alhadhur à gauche (à la place de Veigneau!) et Vizcarrondo-Djilobodji dans l’axe. «Dans mon esprit, Rémy Riou est le numéro un, a expliqué Michel Der Zakarian. Il a eu sa blessure (au pied) pendant la préparation. Il est revenu tranquillement. Il a rejoué et bien joué en CFA ce week-end. Il est apte. Il reprend donc sa place.»

Pas de débat pour Der Zakarian

Riou ou Dupé? Pour Der Zakarian, il n’y avait pas débat. «Il est le numéro un, il n’y a pas à polémiquer.» L’entraîneur a confié avoir discuté avec Dupé: «Je lui ai dit qu’il avait été très, très bon. Il a été performant pendant l’absence de Rémy (Riou). Il a mis la pression sur Rémy. J’ai deux bons gardiens, c’est très bien.» La hiérarchie établie n’est pas immuable à entendre Der Zakarian. «Si Riou n’est pas performant, Dupé peut très bien rejouer.»