Le match FC Nantes-Bosetti a déjà débuté sur Twitter

FOOTBALL Les Canaris reçoivent Nice, samedi, à la Beaujoire, mais les supporters sont obnubilés sur Twitter par le retour de l’attaquant niçois qui les avait chambrés la saison dernière…

David Phelippeau

— 

A la fin du match aller, en septembre dernier, Alexy Bosetti était retourné chambrer les supporters nantais.
A la fin du match aller, en septembre dernier, Alexy Bosetti était retourné chambrer les supporters nantais. — Charly Triballeau / AFP

A l’instar de beaucoup de publics de L1, la tribune Loire devrait réserver un accueil glacial à l’attaquant de l’OGC Nice, Alexy Bosetti. Sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, les supporters nantais ont dans le collimateur cet ancien membre de la Brigade sud (groupe de fans niçois) et ont même créé un hashtag grossier et de mauvais goût le concernant.

Pourquoi tant de haine? Parce que le conflit entre ce joueur et certains supporters nantais ne date pas d’hier. Déjà, lorsqu’il évoluait avec les U19 ans de Nice en 2012, Bosetti avait eu maille à partir avec certains fans nantais sur un match de Gambardella. La saison dernière, lors du succès (0-2) de Nice en Coupe de France à la Beaujoire, Bosetti chambre en montrant ostensiblement son tatouage de la Brigade sud à la tribune Loire. Certains iront même interpréter ce geste comme une quenelle. Bosetti démentira formellement.

Bosetti prend en photo la Brigade Loire

Autre acte de provocation du Niçois: toujours la saison dernière, au match aller de L1, à la Beaujoire, le joueur descend du bus et prend en photo certains membres de la Brigade Loire. Une attitude qui avait fortement excité les Nantais… Samedi soir, à la Beaujoire, Bosetti va retrouver ses meilleurs ennemis nantais. «Nos supporters ont une petite dent contre lui, reconnaît le capitaine nantais Olivier Veigneau. On connaît le joueur, il aime chambrer, provoquer mais il ne doit pas y avoir un excès d’engagement de notre part à cause de lui.»