En Roumanie, ce sont des ex-Nantais qui cartonnent

FOOTBALL Claudiu Keserü, l’ancien Canari, et Grégory Tadé, l’ancien joueur d’Orvault ou Saint-Herblain, sont en tête du classement des buteurs de la D1 roumaine…

David Phelippeau

— 

Le joueur de Bastia Claudiu Keseru, en juillet 2013.
 
Le joueur de Bastia Claudiu Keseru, en juillet 2013.   — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Tandis que le FC Nantes peine à trouver le chemin du but en Ligue 1, en Roumanie, ce sont deux joueurs bien connus au centre d’entraînement de la Jonelière qui caracolent en tête du classement des buteurs. Claudiu Keserü, formé à Nantes et actuel joueur du Steaua Bucarest, est tout d’abord le meilleur buteur de la compétition avec neuf réalisations. Les esprits chagrins relativiseront cette statistique car le Roumain a inscrit six buts dans le même match en août dernier.

 

 

Celui qui le suit au classement des artificiers roumains est bien connu dans la région nantaise. Il s’agit de Grégory Tadé, passé par Orvault, La Mellinet ou encore Saint-Herblain et frère de Sylvanus, un ancien pensionnaire de la Jonelière. Le Franco-Ivoirien, qui aimerait beaucoup être appelé par Hervé Renard dans la sélection des Eléphants, réalise un début de saison magnifique avec le club de Cluj avec huit buts à la clé.