Un méthanier sort des Chantiers

CHANTIER NAVAL Cette fois, c'est bien fini. Après cinquante ans d'histoire à Saint-Nazaire, les Chantiers de l'Atlantique ont livré hier le méthanier Gaselys, leur dernier navire commandé avant la reprise des Chantiers par Aker Yards, en juin 2006. Le Gaselys a été...

©2006 20 minutes

— 

Cette fois, c'est bien fini. Après cinquante ans d'histoire à Saint-Nazaire, les Chantiers de l'Atlantique ont livré hier le méthanier Gaselys, leur dernier navire commandé avant la reprise des Chantiers par Aker Yards, en juin 2006. Le Gaselys a été baptisé en présence du PDG de Gaz de France, Jean-François Cirelli, et du Japonais Takao Kusakari, président de la NYK, l'un des plus gros armateurs au monde.Fruit du partenariat entre GDF et NYK, le méthanier partira chercher sa cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) en Algérie, au Nigeria, en Egypte et en Norvège pour la livrer en Europe et sur le continent américain. Le Gaselys peut transporter 154 500 m3 de gaz et, comme ses grands frères Provalys et Energy réalisés à Saint-Nazaire fin 2006, c'est un bateau « propre » : il récupère l'évaporation d'une partie du gaz qu'il transporte pour faire fonctionner ses moteurs, avec l'adjonction d'un peu de fioul.

V. C.