Un bon cru 2014 pour le muscadet

David Prochasson

— 

En qualité comme en quantité, la récolte s'annonce très satisfaisante.
En qualité comme en quantité, la récolte s'annonce très satisfaisante. — F. Elsner / 20 Minutes

Rien n'est acquis mais les nouvelles sont bonnes au pays du muscadet. Après des mois de juin et juillet radieux, la pluie du mois d'août avait laissé planer des doutes sur le vignoble nantais. L'humidité persistante ces derniers jours aurait pu entamer la maturité et dégrader l'état sanitaire de la vigne. Le temps sec et le vent d'est qui accompagne l'arrivée du mois de septembre ont vite balayé les inquiétudes. « On est rassuré, savoure François Robin, d'InterLoire Nantes, l'interprofession des vins du Val de Loire. Les conditions sont réunies pour une belle récolte. » Le soleil devrait sécher les sols et accélérer la bonne maturation du raisin. S'il est encore trop tôt pour évaluer précisément sa qualité, les spécialistes se montrent optimistes. « On devrait faire une bonne année, voire une très bonne année », estime Guillaume Druard, conseiller viticole à la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique.

Quantité satisfaisante


La belle floraison du printemps, qui a chargé les ceps de grappes bien fournies, devrait garantir de beaux volumes. « On peut compter sur une moyenne de 55 hectolitres par hectare », poursuit l'œnologue. C'est près de deux fois plus qu'en 2012, une année à la qualité exceptionnelle mais au rendement très faible. Les voyants sont donc au vert mais la prudence, bien sûr, demeure. « Ce sont les quinze derniers jours qui décident de la qualité finale, rappelle Guillaume Druard. On reste donc attentif aux risques d'orage et aux caprices du temps. » Selon les derniers contrôles de maturité, réalisés lundi soir par la chambre d'agriculture, la levée du ban des vendanges pourraient s'effectuer entre le 8 et le 10 septembre.

■ Un vignoble à déguster en balades

Ce samedi, InterLoire organise la 11e édition de Vignes, vins et randos, une journée alliant marche, découverte du vignoble et dégustation de mets et vins. A Nantes, deux balades sont proposées : l'une au départ de Saint-Léger-les-Vignes (7,5 km) à la découverte du muscadet Côtes de Grandlieu, l'autre à Haute-Goulaine (7 km) dans le Sèvre-et-Maine. De 5 à 8€. Inscriptions sur www.vvr-valdeloire.fr et à la Maison des vins, place du Commerce.