Walor délocalise et licencie près de cent personnes à Legé

©2006 20 minutes

— 

La direction de l'équipementier automobile Walor a annoncé mercredi un plan social prévoyant quatre-vingt dix licenciements économiques sur son site de Legé, a-t-on appris hier. La société, qui emploie actuellement 293 personnes, ouvre en parallèle deux nouvelles usines en Roumanie (soit quarante emplois), où une partie de sa production française sera transférée. Spécialisé dans la fabrication de pièces métalliques d'airbag, Walor rejoint en Europe de l'Est ses principaux clients, avec l'objectif de préserver ses marchés. « Les salariés sont estomaqués ! L'employeur les a menacés d'une mise en chômage partielle dès lundi. Ils ne vont pas se laisser faire. Le conflit est ouvert », constate Yves Ardil, de la CGT.