C3 placé en redressement

— 

Après avoir reporté le dossier, plusieurs fois, le tribunal de commerce de Nantes a finalement décidé, mercredi soir, de placer en redressement judiciaire les quatre filiales du groupe C3 Consultants, dont le siège social se trouve à Saint-Herblain, avec une période d'observation de six mois. Le ministère public a aussi requis d'écarter Thierry Frère, le PDG, de la tête du cabinet privé spécialisé dans le suivi, la formation et le reclassement des chômeurs. Le tribunal rendra sa décision à ce sujet le 16 juillet.