Un prêt favorable pour régler le dépôt de garantie

— 

Afin de donner un coup de pouce significatif aux étudiants confrontés aux difficultés de se loger, la ville de Nantes se propose, à partir de la rentrée de septembre 2014, d'avancer le dépôt de garantie et le premier mois de loyer lors de l'entrée au logement. Expérimental, le dispositif prend la forme d'un prêt microcrédit d'une durée de dix mois, d'un montant maximum de 600 €, au taux d'intérêt de 3, 5 %. Les frais de dossier et une partie des intérêts sont pris en charge par la Ville. « Au final, c'est une participation financière symbolique qui est demandée aux étudiants », explique Robin Salecroix, conseiller municipal à Nantes. «La rentrée coïncide pour beaucoup avec une accumulation de frais de toutes sortes, précise-t-il. Ce dispositif apporte une solution afin de faciliter l'accès aux études. » Le prêt est proposé lors des entretiens effectués avec les assistantes sociales du Crous. Une cinquantaine de bénéficiaires pourraient être retenus dès cette année.

De son côté, la région Pays de la Loire se porte également caution pour les jeunes qui ne peuvent disposer d'une caution de la famille. F. B.