Pancrate n'a pastourné la page

David Phelippeau

— 

Malgré l'interdiction de recrutement, Pancrate espère signer au FCN.
Malgré l'interdiction de recrutement, Pancrate espère signer au FCN. — F. Elsner / 20 Minutes

Une fin d'aventure amère. Après trois ans au FC Nantes, Fabrice Pancrate (34 ans) n'a pas été prolongé par la direction du club en mai dernier. Malgré son importance auprès des jeunes et des moins jeunes dans le vestiaire, le staff technique n'a pas jugé bon de garder un joueur, auteur seulement de treize matchs la saison dernière et dont le salaire était le plus important du groupe professionnel. Silencieux depuis son départ de la Jonelière, Fabrice Pancrate s'est longuement confié, mardi, à nos confrères de Télénantes. Avec la sincérité qu'on lui connaît. Non retenu pour les derniers matchs de la saison dernière, il regrette de ne pas avoir pu dire au revoir au FCN et à ses amoureux. «Ça, ça m'a fait mal. La moindre des choses, ça aurait été de jouer, de faire un tour d'honneur et de remercier ceux qui m'ont soutenu dans cette ville. Je ne peux pas partir dans l'anonymat comme ça. Quand je vois la saison qu'on a fait, je ne peux pas stopper comme ça. Ce n'est pas la fin que j'espérais.» D'autant que le joueur attend toujours qu'on lui explique pourquoi il n'a pas été prolongé. «Je n'ai pas d'explications. J'ai vécu trois années intenses ici. J'aurais aimé comprendre... J'aurais voulu qu'on fasse en sorte que ma sortie se passe bien.» Une absence d'explications qui ne l'aide pas vraiment à faire le deuil du FC Nantes. «Il y a un gros vide, un manque», lâche-t-il. Pancrate a bien du mal à passer à autre chose. «Une page s'est tournée mais le livre n'est pas refermé », annonce-t-il. Pancrate sent qu'il a encore les jambes et rêve de poursuivre au FC Nantes. Il finit donc par avouer : « L'aventure nantaise est mise entre parenthèses mais pas totalement finie. Je n'ai pas fini mon travail avec cette équipe. Je ne peux pas m'arrêter comme ça mais je ne suis pas seul à décider. Si ça ne tenait qu'à moi, le papier (contrat), je le signe de suite. On signe et c'est réglé.» Problème de taille, le FC Nantes est interdit de recrutement. Faire signer un nouveau contrat à Fabrice Pancrate n'est vraisemblablement pas autorisé pour le président Waldemar Kita. Sur ce sujet réglementaire, il y a toutefois divergence au club...