Nantes: La plus grosse fleur du monde crée l’excitation

INSOLITE Le Pénis du Titan, plante rarissime, doit bientôt éclore au Jardin des plantes de Nantes...

Julie Urbach
— 
Le Pénis du Titan, plante rarissime, doit bientôt éclore au Jardin des plantes de Nantes, le 24 juin 2014.
Le Pénis du Titan, plante rarissime, doit bientôt éclore au Jardin des plantes de Nantes, le 24 juin 2014. — J.Urbach / 20 Minutes

Elle a grandi de 15 centimètres en deux jours et de petites tâches rouges commencent à apparaître : pas de doute, l’Amorphophallus titanum (ou Pénis de Titan) du jardin des Plantes de Nantes, acquise en 2012, est sur le point d’éclore. « C’est un événement et même un honneur pour nous, sourit Emmanuel Poule, jardinier botaniste et gestionnaire de la collection de la serre tropicale humide. C’est seulement la troisième fois que cela arrive en France, après Brest en 2003 et 2009. C’est une première à Nantes ! ».

Floraison de 72 heures

Haute de 1m60 et disposant d’un bulbe de 12 kg, le Pénis du Titan peut atteindre 5 mètres, ce qui en fait la plus grande fleur sur terre. Venue de Sumatra en Indonésie, où elle est en voie d’extinction à cause de la culture du palmier à huile, on ne la trouve que dans vingt jardins botaniques dans le monde. Et sa floraison est peu banale, d’autant qu’elle ne dure que 72 heures et se produit une fois tous les quatre ans, le plus souvent de nuit. « La plante va devenir rouge et sa température va grimper. Une odeur très désagréable va s’en échapper pour attirer les insectes pollinisateurs », prévient Emmanuel Poule.

Un dernier détail qui n’effraie pas la centaine de visiteurs qui se sont déjà déplacés, ce mardi, dans l’espoir d’assister à l’événement. « Maintenant que je l’ai vue en vrai, je vais venir tous les jours pour la surveiller », s’exclame Kim. L’éclosion de celle qu’on appelle aussi « fleur de cadavre » est prévue dans les prochains jours, mais il est difficile de connaître le moment exact. En 2009, au conservatoire botanique de Brest, la plante rare une fois fleurie avait reçu, en trois jours, la visite de près de 25 000 curieux.