L'insolite gagne du terrain

Julie Urbach

— 

Une quinzaine de joueurs pratiquent le quidditch, sport de Harry Potter.
Une quinzaine de joueurs pratiquent le quidditch, sport de Harry Potter. — Archives F. Elsner/20 Minutes

Alors que la Coupe du monde de football bat son plein au Brésil, d'autres disciplines, plus insolites, fleurissent à Nantes. 20 minutes en a sélectionné cinq, qui cherchent de nouveaux adeptes.

Le cheerleading. De la gymnastique, de la danse, des acrobaties. Venu des campus américains, pour encourager les équipes sportives, le cheerleading se développe dans la cité des Ducs depuis que Marine Cadoret a créé son club, il y a trois ans. Quinze filles s'entraînent actuellement pour participer à leur première compétition, à la rentrée. Mais ne les comparez pas avec des pom-pom girls. « Nous sommes des athlètes à part entière, ce n'est pas juste de l'animation ! »

Les arts martiaux ancestraux. Les passionnés d'histoire et d'arts martiaux ont leur discipline. Trois fois par semaine, une quarantaine de Nantais (dont 10 filles) s'équipent de masques et de gants pour pratiquer la lutte, l'épée longue ou encore la rapière… « Des techniques de combat autrefois utilisées en Europe, explique Simon Landais, président du cercle des escrimeurs libres. Pour les étudier, nous menons un vrai travail de recherche dans des ouvrages historiques ».

Le quidditch « Ce n'est pas qu'un fan-club d'Harry Potter, ce sport collectif est technique et demande de la stratégie ! ». Elodie Laruelle fait partie des quinze joueurs (âgés de 18 à 33 ans) du club de quidditch nantais, né sur le campus universitaire en 2011. A mi-chemin entre le rugby et le handball, il se joue avec un balai ou un bâton. « Et avec de l'humour, car même si c'est du sérieux, ce n'est pas un sport comme les autres ! »

Vélo ou boxe… en piscine. Il y avait le VTT en forêt, le vélo d'appartement, voilà désormais l'aquabike. Depuis quelques mois à Nantes apparaissent des centres d'aquafitness, où le vélo se pratique en piscine. « Idéal pour se tonifier, travailler le cardio, les muscles, la peau…», explique-t-on à Envido. A Ô 35, ouvert il y a quatre mois, aquaboxing et aquatrampoline sont proposées. Du sport ludique, également accessible aux hommes.

■ Initiation au kinball

Des séances découverte du kinball, sport qui se pratique avec un gros ballon de 1,22 m de diamètre, sont organisées. Rendez-vous par exemple ce mercredi au gymnase Emile Morice (quai Hoche) à 19h30.