L'armée recrute chez les 17-29 ans

— 
Un soldat de l'armée de terre.
Un soldat de l'armée de terre. — P. Magnien/20 Minutes ;

 

C'est l'un des plus gros recruteurs français, mais pas forcément celui auquel on pense en premier. Comme en 2013, l'armée de terre propose cette année pas moins de 250 postes à pourvoir en Loire-Atlantique. Des offres qui s'adressent exclusivement aux jeunes de 17 ans à 29 ans. « On est intéressés par tous les profils, du bac + 5 au CAP-BEP, pour devenir militaire du rang, sous-officier ou officier, explique le général Frédéric Blachon, sous-directeur du recrutement. Les jeunes peuvent aussi postuler sans diplôme, même si on leur conseillera la plupart du temps de poursuivre leurs études dans leur intérêt. »

 

 

« Goût de l'aventure»

 

 

Outre l'incontournable métier de combattant (infanterie, artillerie…), l'armée de terre propose plusieurs autres postes tels que mécanicien, informaticien, agent de restauration, agent de logistique, linguiste… Les contrats sont de 3, 5, 8 ou 10 ans «facilement renouvelables». La rémunération débute à 1 287 € nets pour un militaire du rang, «qui plus est logé, nourri et blanchi». «L'armée concilie goût de l'aventure, vie de groupe et dynamisme physique, des caractéristiques qu'on ne retrouve pas ailleurs, défend le général Blanchon. La majorité des postulants viennent pour ça. L'armée présente aussi l'avantage d'offrir de solides formations et d'encourager la promotion.» Parmi les inconvénients : un métier à risques et obligeant à la mobilité, a fortiori pour les postulants originaires de l'Ouest de la France où peu de régiments sont implantés. Les candidatures et entretiens s'effectuent depuis le Cirfa, rue des Rochettes à Nantes. F. B.