L'option d'achat d'Itay Shechter levée par le FCN

David Phelippeau

— 

L'attaquant Itay Shechter.
L'attaquant Itay Shechter. — F. Elsner / 20minutes

Un des premiers souhaits de l'entraîneur Michel Der Zakarian est exaucé. Jeudi matin, le FC Nantes s'est mis d'accord avec l'Hapoël Tel Aviv pour lever l'option d'achat de l'attaquant israélien Itay Shechter (27 ans). Comme convenu, Nantes devra payer 420 000 euros, mais a obtenu une échelonnement du paiement de la somme sur deux ans. Shechter (11 matchs en L1 avec Nantes cette saison pour aucun but) faisait partie des joueurs dont Der Zakarian ne voulait pas se séparer. « Même s'il n'a pas marqué de but, je l'ai trouvé bon dans le jeu, dans ses déplacements, explique le coach nantais. Son premier but va lui servir de déclic, j'en suis sûr.» Le plus souvent aligné en pointe de l'attaque nantaise avec Bedoya derrière lui, Shechter fait débat par son absence de réussite devant la cage. «Même s'il n'a pas marqué, il est intéressant dans le coeur du jeu, estime néanmoins l'ancien joueur Olivier Quint, consultant pour France Bleu Loire Océan. C'est un bon point d'appui. Je l'imagine davantage avec Serge Gakpé, qui prend vite la profondeur à ses côtés. Il ne marquera jamais 15 buts, ce n'est pas un vrai buteur. Après, comme Nantes est interdit de recrutement pendant deux mercatos, la direction se devait de garder un joueur comme ça...»