L'axe Est-Ouest est en travaux

— 

Sur le premier axe nord-sud.
Sur le premier axe nord-sud. — F. Elsner / 20 Minutes

Quatre mois après l'inauguration du grand axe cyclable nord-sud, qui relie Rezé au cours des Cinquante-otages, un nouvel axe vélo, reliant l'est et l'ouest nantais cette fois, est entré cette semaine en travaux. Aménagé le long du fleuve sur une distance d'environ 3 km, le futur axe « permettra aux cyclistes de relier en dix minutes le quai de la Fosse (pont Anne-de-Bretagne) au boulevard de Sarrebruck (pont Willy-Brandt), dès septembre », annonce Nantes métropole. Certains tronçons, comme le boulevard de Sarrebruck, le quai Moncousu et une partie du quai de la Fosse ont déjà été réalisés. Les travaux concernent actuellement les abords de la piscine Gloriette, la rue Gaston-Michel et le carrefour du pont Haudaudine.

Mille passages par jour


A l'instar de la première, la seconde véloroute offrira plusieurs atouts : site propre du début à la fin avec un revêtement roulant, pistes larges (3 m) à double sens, feux spécifiques donnant priorité aux vélos aux passages du tramway… L'objectif étant de rassurer les cyclistes débutants afin de faire grimper la part des trajets quotidiens à vélo à 12 % des déplacements au sein de l'agglomération nantaise d'ici à 2020. Elle était de seulement 2 % en 2010 et atteignait l'an dernier 4 %. Plus de 175 000 passages de vélos ont été comptabilisés depuis septembre sur l'axe nord-sud à hauteur de l'Hôtel-Dieu, où une borne de comptage a été installée. La moyenne est d'un millier de passages quotidiens. F. B.