Deux Canaris en prêt pour un rendu très moyen

David Phelippeau

— 

Le milieu offensif Yacine Bammou.
Le milieu offensif Yacine Bammou. — FCN / Arnaud Duret

Une expérience pour le moins mitigée. En janvier, le FC Nantes prête deux jeunes joueurs tout juste passés professionnels, Jules Iloki et Yacine Bammou, 22 ans tous deux, à Luçon (National) pour qu'ils gagnent du temps de jeu. Près de deux mois plus tard, le bilan n'est pas fameux. «Si on veut positiver, ça se passe bien, estime le coach vendéen Frédéric Reculeau. Après, si on est honnête, c'est moyen.»

Bammou, «un fort potentiel»


L'entraîneur luçonnais trouve des circonstances atténuantes aux deux Canaris. «Le contexte fait qu'ils ont du mal. On joue le maintien en National. On est dans l'urgence. Ils ont eu -comme toute l'équipe- l'obligation d'être performants vite.» Le milieu de terrain offensif Iloki n'a pas réussi à s'imposer, et il n'est que remplaçant. «C'est dur pour lui. Il sort du cocon nantais, estime Reculeau. Il était sur la défensive au début. Il a eu du mal à rentrer dans le collectif.» Bammou, transfuge d'Evry (CFA 2) l'été dernier, a enchaîné sur le front de l'attaque les matchs sans marquer un but… «Comme il venait de Nantes, il s'est mis une pression énorme, explique Reculeau. Ses prestations étaient alors moins bonnes. Ce week-end, par exemple, il s'est fait manger par des défenseurs de Vannes.» S'il reconnaît «des qualités aux deux joueurs», le coach vendéen semble croire davantage en Bammou. «Il a un fort potentiel. Il a des bases intéressantes. C'est une forte personnalités avec un petit mental pour le moment.» Reculeau a la conviction que cette brève expérience luçonnaise sera «enrichissante pour les deux joueurs».

Iloki et Bammou sont susceptibles d'intégrer le groupe professionnel l'été prochain. Peuvent-ils s'y imposer ? Reculeau refuse de se prononcer. Cependant, à entendre ses propos, le doute est largement permis, en tout cas dans un avenir proche.