Le clignotant, oubli populaire

©2006 20 minutes

— 

Les Ligériens plus sensibles que la moyenne française aux mesures de lutte contre l'insécurité routière, c'est ce qui ressort d'un sondage Sofres réalisé en septembre pour le compte d'Axa-prévention. Le retrait de points (redouté à 51 %), la peur du gendarme (49 %) ou les campagnes de prévention (38 %) marquent ainsi davantage les deux cents conducteurs interrogés de la région que ceux du reste du pays. D'autre part, si l'alcool au volant est jugé à 81 % comme un danger important, il reste une infraction déclarée par 28 % des automobilistes. Autre spécialité des Pays de la Loire : l'oubli du clignotant, reconnu à 59 % contre 54 % en France. Et 75 % des sondés régionaux avouent aussi ne pas s'arrêter au feu orange.