Bientôt des bungalows flottants

— 

Dominique Duval avec la maquette.
Dominique Duval avec la maquette. — F. Brenon/20 Minutes

Après les yourtes, roulottes, tipis et autres bulles dans les arbres, l'offre d'hébergements touristiques des Pays de la Loire comptera un nouveau membre insolite. Baptisé Bungaflot, un projet de cabanes flottantes adapté aux lacs, rivières mais aussi à la Loire, est en effet en cours de construction sous le pilotage de l'agence d'architecture nantaise Solécité. Un prototype devrait être finalisé d'ici fin avril.

Structure en bois et autonome

« L'idée est de proposer une structure de 15 m2 comprenant une cuisinette, des sanitaires, deux couchages ainsi qu'une terrasse, raconte Dominique Duval, à l'origine du concept. Cet habitat s'intégrera parfaitement dans l'environnement naturel. Il offrira aux touristes une vue imprenable sur la faune sauvage. » Conçu essentiellement en bois de la région, le Bungaflot sera autonome pour le traitement des eaux usées et pour la fourniture énergétique (panneaux solaires). « Les touristes recherchent de plus en plus de nouvelles formes d'hébergement. Les Européens du Nord sont par exemple très friands de ce genre de strcuture. Elle nous paraît aussi bien adaptée aux étapes des cyclotouristes de la Loire à vélo », ajoute Laurent Raimbault, gérant de Solécité. Vendu 50 000 € environ, le Bungaflot sera d'abord proposé aux campings, gîtes et chambres d'hôtes cherchant à diversifier leur offre. Le conseil régional a financé la moitié du projet (25 000 €) dans le cadre de son dispositif « 500 projets pour le territoire ». F.B.