Dur choix pour l'anchois

©2006 20 minutes

— 

Un tout petit compromis. Les pêcheurs de la Turballe craignaient de se faire interdire la pêche à l'anchois en 2007, ils auront droit à « une pêche expérimentale » de deux mois (15 avril-15 juin), mais pour seulement 10 % des navires français, soit huit bateaux pour toute la côte atlantique. « C'est quasiment rien, regrette Dominique Le Brun, présidente du comité des pêches de la Turballe. Nous n'aurons pas assez d'unités en mer pour cibler l'anchois correctement. Et comment va-t-on choisir les bateaux ? Ca va créer des dissensions entre les ports. Ce sera difficilement applicable. Il faut qu'on en discute. » Le ministre de l'Agriculture, Dominique Bussereau, s'est dit, lui, « satisfait du compromis ».

J. P.