Le musée des Beaux-arts rouvrira ses portes en 2016

Julie Urbach

— 

Extension, réhabilitation du patrimoine et création de nouveaux équipements sont programmées.
Extension, réhabilitation du patrimoine et création de nouveaux équipements sont programmées. — Fabrice Elsner / 20 Minutes

Pas besoin d'attendre 2018 pour pouvoir le visiter : le musée des Beaux-arts de Nantes, rénové et agrandi, rouvrira ses portes en décembre 2016. C'est la « bonne nouvelle », plutôt inattendue, qu'a annoncé ce lundi soir le maire de Nantes, Patrick Rimbert. Fermé depuis deux ans, le musée ne devait rouvrir que partiellement en 2016, puis dans son intégralité en 2018. La faute à un chantier d'extension et de réhabiliation ayant subi plusieurs déconvenues ( découvertes de veines d'eau, appel d'offre infructueux ).

« Les travaux pourront commencer dès le mois d'avril prochain », et en une seule phase, a annoncé Jean-Louis Jossic, adjoint à la culture. La société Quille Construction, filiale de Bouygues, a remporté ce lundi l'appel à projets, grâce à une offre tout autant intéressante sur le plan financier. Alors que les travaux avaient été estimés à 58 millions d'euros pour le premier projet, le budget de celui-ci avoisine les 49 millions.

« L'ambition culturelle du musée n'a pas souffert », a rassuré le maître d'oeuvre Patrick Richard. Le concept de ce nouveau musée d'arts est de proposer un espace généraliste mêlant toutes les époques, jusqu'à des créations contemporaines. Accessible aux personnes handicapées, il proposera 2000 m2 de surface supplémentaire, un auditorium et une bibliothèque.

Une réouverture bienvenue alors que le musée archéologique Dobrée est quant à lui toujours fermé. Le tribunal administratif d'appel doit se prononcer ce mardi sur la validité de son projet d'extension, annulé en 2012.