A la Nantaise dans le débat

— 

Garantir que les subventions accordées au FC Nantes ne soient pas versées aux joueurs professionnels, mais bien à des « actions sociales et éducatives ». Voilà l'une des revendications envoyées ce mercredi à Johanna Rolland, candidate PS aux municipales, par l'association A la Nantaise. Le collectif, qui prône l'actionnariat populaire dans le football, lui soumet d'autres de ses propositions, comme la création d'une plate-forme citoyenne pour un dialogue entre le club, la ville, et les associations de supporters. J. U.