Le FC Nantes un peu court pour son marché d'hiver ?

David Phelippeau

— 

Le président Waldemar Kita.
Le président Waldemar Kita. — F. Elsner / 20minutes

Et si le FC Nantes vivait ses dernières heures de mercato ? Il n'est pas impossible que le couperet de l'affaire Bangoura tombe. Les avocats du FC Nantes ne savent pas quand, mais ont conscience en revanche que l'issue ne sera pas favorable à leur club, qui ne devrait donc pas pouvoir recruter pendant un an, soit deux mercatos. En coulisses, le président Waldemar Kita et ses collaborateurs négocient, le staff compile des vidéos. Point sur un marché plus rapide que d'ordinaire.

Un jeune de National, première recrue. Amine Oudrhiri a signé un contrat de trois ans et demi, jeudi, en fin de journée, avec le FC Nantes. Ce jeune milieu de terrain (21 ans), qui vient du Red Star, était suivi depuis plusieurs mois par les Canaris. « Techniquement, c'est du très haut de gamme, estimait Denis Renaud, le coach de Carquefou [adversaire du Red Star] il y a quelques semaines. Il peut jouer derrière l'attaquant ou sur les côtés.» Oudrhiri pourrait repartir en prêt dans un club de Ligue 2 (Istres ?) jusqu'en fin de saison.

Hansen et le dossier de l'attaquant en stand-by. Pour pallier le départ probable de Papy Djilobodji l'été prochain, les dirigeants nantais cherchent un défenseur central. En haut de la pile : le Danois Hansen. La révélation dans la presse des contacts entre ce joueur et le FCN a, semble-t-il, compliqué les négociations. D'autres joueurs sont à l'étude. Enfin, Nantes souhaite un attaquant. Le club pourrait relancer la piste du Danois Makienok (23 ans), supervisé il y a un an.

■ Touré jusqu'en 2016

Arrivé en juin 2012, le milieu de terrain du FC Nantes Birama Touré (21 ans) devrait prolonger son contrat de deux années très prochainement. Il serait lié au club nantais jusqu'en 2016.