Six mois ferme pour le supporteur nantais

©2006 20 minutes

— 

Un supporteur mineur du FC Nantes a été condamné mercredi par le tribunal pour enfants de Montbéliard (Doubs) à un an de prison, dont six mois ferme, pour « violence volontaire » en marge d'un match de Ligue 1 à Sochaux en mai 2005, a-t-on appris hier.

Le 21 mai 2005, lors d'un envahissement du stade Bonal consécutif à une défaite des Canaris, le supporteur avait gravement blessé une stadière en l'atteignant à l'oeil à l'aide d'un poteau de corner. Le jeune homme, âgé de 17 ans et qui a également écopé d'une interdiction de stade de cinq ans, pourrait toutefois voir une partie de sa peine aménagée par le biais d'un placement dans un centre éducatif de la région.

Deux autres supporteurs nantais, mineurs au moment des faits, ont également été jugés mercredi à Montbéliard. Ils ont écopé de cinq mois et d'un mois de prison avec sursis, ainsi que d'une interdiction de stade de cinq ans.