Sponsor oublié mais comblé

David Phelippeau

— 

Le Nantais Vincent Bessat.
Le Nantais Vincent Bessat. — P. Guyot / AFP

Dimanche, Franck Kita, le directeur général délégué du FCN, a suivi de très loin le match nul (1-1) de sa formation à Montpellier. Il était occupé à passer des coups de fil pour régler le problème des maillots vierges du sponsor Synergie, l'intendant du club ayant oublié d'en floquer une partie. Daniel Augereau, patron de Synergie, était devant son écran de télé. «Sur l'instant, j'étais très étonné», raconte-t-il.

Daniel Augereau : «On a fait le buzz !»


Très vite, le sponsor maillot s'entretient au téléphone avec le président Kita. «J'ai fait une remarque au président et je lui ai dit de faire attention à ce que faisaient ses collaborateurs. Il s'est largement excusé…» Cette «affaire» est relayée dans de nombreux médias. «C'est pour ça qu'on a décidé d'en rester là et d'en sourire, rigole Augereau. On n'a pas été pénalisé. On a même fait le buzz. C'est un peu comme dans les courses de bateaux, c'est souvent celui qui casse dont on parle le plus !» Le FCN a reçu un courrier de la Ligue lui demandant des explications. Le club nantais risque jusqu'à 15 000 €d'amende.