L'engrais traité en Ille-et-Vilaine

©2006 20 minutes

— 

Les 4 400 tonnes d'engrais à base d'ammonitrates stockées sur une plate-forme portuaire surveillée de Montoir-de-Bretagne seront retraitées et mise en conformité en Ille-et-Vilaine, a précisé hier la préfecture. L'opération devrait durer environ huit semaines. En provenance de Roumanie, l'engrais présente des risques d'inflammabilité ou d'explosion. Quelque 2 600 tonnes avaient été découvertes début novembre sur le site de Cheviré.