Elle droguait le café de ses collègues

©2006 20 minutes

— 

Une ancienne préparatrice en pharmacie du CHU était jugée hier à Nantes, pour avoir mis à l'automne 2004 des anxiolytiques dans la cafetière de son service. « Déprimée », cette contractuelle de 37 ans a expliqué avoir été « très déçue » que son CDD ne soit pas renouvelé. Des faits similaires ont par ailleurs été recensés entre 2001 et 2003, lors de ses passages à l'hôpital de Lorient et dans une pharmacie de Larmor Plage (Morbihan). Au total, une vingtaine de ses collègues ont ainsi été pris de malaises et de nausées.

« Je voulais les rendre malades, mais pas les tuer », assure-t-elle. « On lui aurait donné le Bon Dieu sans confession, témoigne l'une de ses ex-collègues. Elle nous apportait le café, mais n'en buvait jamais. »

G. F.