Le mari de la nounou jugé

©2006 20 minutes

— 

Trois ans de prison ferme ont été requis hier à l'encontre du mari d'une nounou nantaise, qui avait imposé en août 2005 une fellation à un garçon de 4 ans gardé par son épouse. Celle-ci, par ailleurs femme de ménage, était absente. Alors qu'il regardait la télévision avec l'enfant sur le canapé, l'homme, âgé de 48 ans, avait sorti son sexe en le présentant comme une « sucette ». Sa femme, à qui le conseil général a retiré depuis son agrément, s'est portée partie civile. Le jugement sera rendu le 13 décembre.