Le numérique s'invite au resto

Thierry Butzbach

— 

Après les magasins, les applications numériques déferlent chez les restaurants et les bistrots. Le salon Serbotel, qui se tient à Nantes jusqu'à mercredi, accueille un espace de démonstration avec les toutes dernières technologies qui révolutionnent les usages des clients. Au menu : des bornes et des tablettes tactiles avec des cartes disponibles en plusieurs langues pour faciliter la prise de commande, des encaissements sans contact avec son téléphone portable, des flashcodes pour découvrir l'origine des produits de son assiette, ou encore des réseaux sociaux de gourmets pour se repasser les bonnes adresses. La plupart des solutions présentées sont développées par des entreprises de la région.

Sur le stand du « Restaurant du futur », un large écran tactile (107 cm de diagonale), posé à l'horizontale, symbolise la nouvelle génération de table de restaurant. Avant de servir de support aux assiettes, les parents choisissent sur l'écran tactile les plats, qu'ils font glisser dans leur assiette, tandis qu'un logiciel de dessin occupe les enfants. Sitôt la bouteille posée, une application de reconnaissance automatique décline son origine complète. Il est aussi possible d'obtenir des informations sur les produits que l'on consomme ainsi que sur la façon de les cuisiner.

Table connectée


Avec la vitrine tactile, il est possible de consulter le menu et de réserver sa table depuis l'extérieur, avant de recevoir un SMS de confirmation. « Les solutions de consultation améliorées font d'abord gagner du temps aux restaurateurs. Mais, à terme, il y aura encore plus d'applications interactives propres à satisfaire la demande des clients », promet Michel Hemon, de l'éditeur nantais JMR.

■ Une priorité pour la chambre de commerce

Le développement d'outils et de solutions numériques par les commerçants et les restaurateurs est une priorité pour la Chambre de commerce et d'industrie. Un nouveau chargé de mission, Maxime Amieux, va animer des rendez-vous individuels et des ateliers collectifs de sensibilisation. Une « camionette du numérique » sillonera bientôt la région pour montrer les différentes applications et solutions disponibles selon les besoins.