A la Beaujoire, bonjour l'ambiance

— 

Ils étaient plus de 26 000 samedi.
Ils étaient plus de 26 000 samedi. — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Plus on est de fous, plus on crie. Depuis le début de la saison et le retour de Nantes en L1, le stade de la Beaujoire, en plus d'être bien rempli (26 414 de moyenne sur les 5 premières rencontres), fait beaucoup de bruit.

La Brigade Loire a repris les chants

«Ça fait un moment qu'on n'avait pas vu une telle ambiance, avoue Luc Delatour, le responsable des opérations au club. Même en zone VIP, samedi, il y avait des gens debout qui chantaient. Je ne sais même pas si j'ai déjà vu ça ou alors peut-être lors du dernier titre (2001)...» Comment expliquer ce regain de ferveur ? «La Brigade Loire [en grève depuis plusieurs saisons] a repris ses encouragements, explique Delatour. Ensuite, il y avait une telle frustration depuis quatre ans [quatre saisons en L2]. Enfin, la tribune Loire [7125 billets] est complète depuis le début. » Cette dernière stimule l'ensemble du stade. Samedi, contre Evian (3-0), la tribune Erdre a tenté de lui faire écho. «On n'avait pas entendu ça depuis des années !» D.P.