Manifestation pour les Roms

— 

Un rassemblement a eu lieu lundi soir devant la mairie de Rezé, à l'appel du collectif Romeurope et de l'association Ame Sam. Ils voulaient dénoncer l'attitude de la municipalité à l'encontre d'un groupe d'habitants roumains, installé en 2009 sur la friche Rêv'Orient (Pont-Rousseau) et qui en est à sa « dixième expulsion » en quatre ans. Ces militants – qui réclament une « politique participative et contractualisée de lutte contre le bidonville » – veulent à présent rencontrer les sections locales des partis politiques.