Julien Bainvel lance déjà sa campagne

— 

Certains y verront un coup d'éclat destiné à forcer la décision des instances de l'UMP. D'autres un moyen de gagner en notoriété avant un sondage interne peut-être décisif. Lui y voit plutôt l'expression d'« un mouvement incontestable » vers « la reconquête » de la mairie. Julien Bainvel, l'un des trois candidats à l'investiture UMP pour les municipales à Nantes, a officiellement lancé sa campagne en direction des Nantais. Près de 8000 tracts sont ainsi distribués depuis samedi avec ce slogan : « Dépassez les idées reçues, changez de point de vue avec Julien Bainvel, candidat de la droite et du centre ». Une démarche osée dans la mesure où le parti ne désignera sa tête de liste que fin septembre au plus tôt. « Le rassemblement, la dynamique, le projet sont de mon côté. Je n'imagine pas ne pas être suivi par l'UMP. Cette campagne n'a pas vocation à s'arrêter », explique un Julien Bainvel soutenu par une dizaine d'élus locaux, dont l'ex-tête de liste Sophie Jozan, et plusieurs personnalités civiles. F.B.