Lumières aux balcons, Higelin au réveillon

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les jours raccourcissent et les catalogues de jouets remplissent les boîtes aux lettres : Noël approche. En ville et dans les principaux quartiers, la plupart des illuminations sont déjà accrochées. Elles fonctionneront à partir de samedi et jusqu'au 14 janvier. Installation, location des décors, électricité... Au total, le budget de l'opération s'élève cette année à 576 000 e. Depuis 2002, ce ne sont plus les commerçants, mais la mairie qui prend en charge ce gros chantier.

Place du Commerce et place Royale, dont les travaux ont dû être interrompus, les chalets du marché de Noël sont déjà en place. Dès mardi, cent exposants proposeront leurs produits traditionnels et ce, jusqu'au 24 décembre. Ils seront une quinzaine, place Sainte-Croix, pour le marché du commerce équitable. La patinoire gratuite fera aussi sa réapparition cours Saint-André. « Nant'arctique a été une belle réussite l'an dernier, réunissant 30 000 personnes », rappelle Marie-Françoise Clergeau, adjointe déléguée à la Jeunesse. La piste de neige sur la butte Sainte-Anne est donc laissée pour l'heure au placard. Et l'accès de la patinoire est prolongé d'une semaine par rapport à 2005, pour que les scolaires puissent y avoir accès, dès le 16 décembre. Enfin, la Mairie a confirmé la venue de Jacques Higelin pour le 31 décembre. L'artiste donnera un concert gratuit sur l'île Gloriette, avant un feu d'artifice.

Guillaume Lecaplain

Cette année, les illuminations du centre-ville sont composées de « leds », des diodes qui consomment huit fois moins d'électricité qu'une ampoule normale. Leur durée de vie est également plus importante.