La mare d'eau asséchée

G.F.

— 

La ville de Saint-Nazaire a annoncé mardi son intention de porter plainte après des dégradations volontaires sur un barrage en bois au bois de Porcé. Ces « actes de vandalisme » ont entraîné un assèchement de la retenue d'eau, mais surtout une « forte mortalité » chez les poissons, relève-t-on à la mairie. Les travaux de curage de la mare, prévus l'an prochain, vont être avancés à lundi prochain pour permettre le repeuplement du plan d'eau dans les meilleures conditions «, ajoute la ville de Saint-Nazaire.