Notre-Dame-des-Landes (re)fait parler

— 

Après plusieurs mois d'accalmie, les zadistes restent « vigilants ». Ils squattent en effet Le Moulin de Rohanne, sur la zone d'aménagement différé (ZAD) réservée pour le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. La maison avait été « abandonnée » jeudi soir par ses propriétaires, selon ces opposants au projet, qui ont écrit au groupe Vinci pour lui signifier la nouvelle occupation des lieux – et empêcher ainsi, dans l'immédiat, une intervention de la gendarmerie.

Un autre opposant au projet d'aéroport a fait parler de lui lundi : Hervé Kempf a annoncé avoir quitté Le Monde – où il travaillait depuis quinze ans – après avoir été « interdit d'enquêter » sur le sujet par sa direction. « Des indices concourrant me firent penser que l'hypothèse de pressions d'un propriétaire sur le journal à propos de Notre-Dame-des-Landes était pensable », écrit le journaliste sur reporterre.net, le site web de « journalisme environnemental » auquel il va désormais se consacrer. G.F.