Nouveaux sacs poubelles pour un tri à lecture optique

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les toubitri passent à l'action. Depuis hier, ces ambassadeurs du tri sélectif distribuent des sacs jaunes et bleus dans trois quartiers de Nantes : Chantenay-Sainte-Anne, Saint-Donatien-Saint-Clément et une partie de Nantes Nord. Vingt et un mille habitations sont concernées. Le bleu pour les ordures ménagères, le jaune pour les déchets recyclables (papiers, plastiques...) Ces sacs seront collectés à partir du 27 novembre et triés, par lecture optique, au nouveau centre de séparation construit à l'usine de traitement des déchets Valorena.

« Nous distribuons cent sacs bleus et cinquante jaunes par habitation, indique Yann Le Fur, animateur projet toubitri. Ce qui correspond à une durée de six mois à un an de tri selon les ménages. Ensuite, les gens pourront se réapprovisionner gratuitement dans différents points de proximité, comme dans les agences postales, certains commerces ou les pôles Nantes Métropole. » Stéphane, ambassadeur à Nantes Nord, frappe à toutes les portes et fait passer le message. « Tout ce qui est gras, sale et huileux n'est pas recyclable. Remplissez bien les sacs et ficelez-les correctement », martèle-t-il. « Dès demain ce sera fait », lui répond Claude, un riverain très heureux de cette initiative. « Je vais suivre les consignes, même si je triais déjà », précise son voisin, Albain. L'expérimentation, unique en France, sera étendue « en juin prochain à quarante mille nouveaux Nantais », note Gérard Potiron, délégué à la valorisation des déchets. Puis à quarante mille autres en septembre 2008.

Johann Pailloux