Un engrais inflammable retiré du circuit

©2006 20 minutes

— 

Non conforme. 2 600 tonnes d'engrais agricole à base d'ammonitrates, qui présentaient des risques notamment en cas d'incendie, ont été évacués ce week-end de leur site de stockage, sur le port de Nantes. Les engrais ont été convoyés sur la Loire jusqu'à une plate-forme temporaire dans la zone portuaire de Montoir-de-Bretagne. Ils ont été entreposés sur un site sécurisé et surveillé. « Les engrais seront ensuite soit éliminés, soit renvoyés au producteur, en Roumanie, indique la préfecture, qui ajoute que 1800 tonnes avaient déjà été distribuées à des coopératives ou des revendeurs en Pays de la Loire et en Bretagne, qui ont reçu des consignes de prudence.

Les clients qui ont acheté ces engrais inflammables ont été ou vont être contactés. La commercialisation de ces stocks est interdite. « Mais une fois répandu comme engrais, le produit ne pose plus de problème », assure la préfecture.