Les pompiers en ont ras les bottes

©2006 20 minutes

— 

La grève des pompiers de Loire-Atlantique se poursuit. « Nous demandons le classement de notre profession en catégorie dangereuse et pénible », clame le sergent-chef Stéphane Boeuf, délégué CGT, en grève depuis le 9 octobre. Une journée nationale d'action est prévue le 21 novembre. En attendant, les soldats du feu promettent des actions coup-de-poing. Une nouvelle distribution de tracts a eu lieu hier soir. « On en a marre d'être pris pour une balle de tennis, entre un gouvernement de droite et un département de gauche qui nous baladent. »

J. P.