Nantes

Vigile d'Auchan : de 7 à 18 ans de prison pour les agresseurs

Huit des dix jeunes agresseurs de Thierry Thoméré, l'ex-vigile du Auchan de Saint-Herblain roué de coups et défiguré par un cocktail molotov le 18 mars 2002, ont écopé hier soir de sept ans à dix-huit ans de prison ferme par la cour d'assises d'appel...

Huit des dix jeunes agresseurs de Thierry Thoméré, l'ex-vigile du Auchan de Saint-Herblain roué de coups et défiguré par un cocktail molotov le 18 mars 2002, ont écopé hier soir de sept ans à dix-huit ans de prison ferme par la cour d'assises d'appel d'Ille-et-Vilaine. La plus grosse peine a été prononcée contre le commanditaire présumé de l'attaque, Saber Douaifa. Deux accusés se sont vus par ailleurs confirmer leur acquittement. En première instance, en décembre 2004, ces huit jeunes, alors âgés de 17 à 22 ans, avaient été condamnés par la cour d'assises des mineurs de Loire-Atlantique à des peines comprises entre cinq et vingt ans de prison.

Présent au procès d'appel depuis deux semaines, Thierry Thoméré, 35 ans, avait été brûlé au 3e degré lors d'une « expédition punitive » après des semaines de tension entre les jeunes et le service de sécurité d'Auchan. La victime a subi depuis 28 opérations de chirurgie. Sa femme, enceinte lors du drame, l'a quitté.