Les ingénieurs du Cnes se prennent au jeu des Lego

Guillaume Frouin

— 

La maquette représente la salle de contrôle des départs des fusées Ariane.
La maquette représente la salle de contrôle des départs des fusées Ariane. — L. Failler/20 Minutes

Damien Labrousse, un fan de jeux de construction, va envoyer ce mercredi une drôle de maquette en Guyane : elle reproduit en Lego la salle de contrôle des départs de la fusée Ariane, à Kourou. Mesurant 90 cm de côté et 40 de haut, et dotée d'un écran vidéo, elle lui a été commandée par le Cnes (Centre national d'études spatiales) lors des Utopiales, le festival international de science-fiction de Nantes.

7 000 pièces chacune


Un modèle identique a également été réalisé pour être exposé, la semaine dernière, au salon aéronautique du Bourget. Pour les fabriquer, le coordinateur des Ecossolies – le réseau des acteurs de l'économie sociale et solidaire – a dû prendre une dizaine de jours de congés. Ce Rezéen de 41 ans a également fait embaucher son frère cadet de 32 ans pour procéder au collage des 14 000 pièces ! Damien a travaillé pour cela avec Metalobil, une entreprise des Sorinières spécialisée dans la conception de « pièces uniques et originales ». « Les Lego sont un médium intéressant pour faire passer un message : pour beaucoup, cela renvoie à un truc sympa, lié à l'enfance et à la créativité », sourit l'intéressé.