Un restaurant dans l'Hermitage

Frédéric Brenon

— 

C'est une imposante demeure du XIXe siècle qui domine la butte Sainte-Anne, à deux pas du musée Jules-Verne. Inoccupé depuis dix ans et quelque peu délabré, le manoir de l'Hermitage va retrouver de sa fierté en accueillant le restaurant L'Atlantide. La mairie de Nantes, propriétaire des murs depuis 1985, a autorisé la vente pour un montant de 495 000 €. « J'ai eu l'occasion de visiter ce manoir lors des Journées du patrimoine il y a près de dix ans et j'ai eu tout de suite le coup de cœur. La vue sur Trentemoult et la pointe de l'île est superbe. C'est un endroit où je me voyais mettre une table », explique Jean-Yves Guého, patron de L'Atlantide.

Après quinze années de location-gérance au dernier étage de l'immeuble de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI), le chef étoilé recherchait un nouveau challenge. « Le bâtiment de la CCI ne se prête pas vraiment à de la restauration, on a plus l'impression d'entrer dans des bureaux. Là, avec ce manoir, on crée un fonds de commerce qui aura une âme. Ce sera un projet complètement différent. On va gagner en surface, mais elle sera répartie sur trois niveaux. Il y aura aussi un jardin intéressant pour des tables en extérieur. »

Un belvédère public


Menés sous la vigilance de l'architecte des Bâtiments de France, les travaux de réhabilitation s'annoncent « très importants ». Ils s'accompagneront de la création, juste à côté du restaurant et aux frais de la ville, d'un belvédère accessible au grand public. « L'idée est de faire profiter tous les Nantais des atouts de ce lieu. Ce sera un élément important d'une nouvelle promenade sur les hauteurs de Chantenay », se félicite Alain Robert, adjoint au maire. L'ouverture de l'ensemble est prévue pour la fin 2014.

■ Sept restaurants étoilés au Michelin

L'Atlantide est le seul restaurant nantais doté d'une étoile au célèbre guide Michelin. La Loire-Atlantique compte toutefois deux tables ayant reçu deux étoiles : le Manoir de la Boulaie du chef Laurent Saudeau à Haute-Goulaine, et Anne-de-Bretagne du chef Philippe Vétélé à La Plaine-sur-mer. Ont aussi une étoile : La Mare aux oiseaux à Saint-Joachim, Castel Marie-Louise à La Baule, Le Fort de l'océan au Croisic et La Bretesche à Missillac.