Les besoins de RSA en hausse

— 

Le nombre d'allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ne cesse d'augmenter en Loire-Atlantique : près de 25 000 personnes étaient concernées fin février, soit une hausse de 9 % par rapport à juillet 2012 et même de 34 % depuis juin 2009. Une croissance tellement marquée qu'elle a obligé le département, qui finance cette prestation obligatoire, à débloquer mardi une enveloppe supplémentaire de 8 millions d'euros. En 2013, conseil général consacrera 22, 1 millions d'euros aux allocations RSA.