Le père de Fannie blanchi

— 

Après avoir été placé en garde à vue et passé six heures de détention dans une cellule du tribunal de La Paz, Jean-Paul Blancho, le père de Fannie, disparue en Bolivie avec son compagnon Jérémie en 2010, a finalement été libéré mardi par la justice bolivienne. « Les poursuites ridicules dont il faisait l'objet ont été abandonnées », se félicitent les parents de Jérémie. Présent en Bolivie pour assister au procès des assassins présumés du couple disparu, il avait été arrêté pour possession d'anxiolytiques. F. B.