Le centième cigogneau bagué en Loire-Atlantique

— 

Les agents d'entretien des lignes à haute tension de RTE ont bagué ce week-end le centième cigogneau de Loire-Atlantique en 2013. Un chiffre qui confirme la progression de l'implantation de ces oiseaux échassiers sur la façade atlantique. « En 1996, il n'y avait qu'un nid en Loire-Atlantique, cette année nous en recensons une centaine », avance l'association pour la connaissance et la recherche ornithologique (Acrola). A titre de comparaison, le Haut-Rhin, considéré comme le berceau français des cigognes, compte quelque 150 nids. La campagne de baguage de Loire-Atlantique devrait se clore, d'ici deux semaines, sur un total de 150 cigogneaux, dont quelque 25 sur pylônes RTE. « Nous pensons que les migrations sont écourtées, il y a une trentaine de cigognes qui ont passé l'hiver ici », ajoute l'Acrola. Les baguages visent à mieux les connaître.